L'actualité de l'association CES'AM

MeditationActualite

 La méditation, une thérapie ?

La méditation n’est-elle pas plutôt une pratique spirituelle ou religieuse? En effet, ce sont bien les spiritualités orientales qui ont fait connaître la méditation aux Occidentaux. Nombre de personnes disent que méditer sert avant tout à être véritablement en contact avec soi-même et de façon ultime avec « tout l’univers ». Plusieurs experts de la méditation, dont l’auteur Placide Gaboury, affirment même que pour méditer véritablement, il vaut mieux ne pas avoir le moindre objectif.

Toutefois, des recherches menées au cours des 40 dernières années ont permis d'observer que la méditation entraîne plusieurs bienfaits psychologiques et physiologiques mesurables. Indépendamment du contexte culturel ou religieux, elle peut donc être utilisée par tous comme une approche favorisant le bien-être et la santé.

Il existe une grande variété de formes de méditation, mais à la base, il s’agit essentiellement d’un entraînement de l'esprit. Un entraînement semblable à celui que nécessite la pratique d’un sport ou d’un instrument de musique. L’entraînement méditatif serait destiné à libérer l’esprit des pensées stressantes ou nuisibles. Évidemment, bien des pensées sont utiles pour gérer sa vie ou résoudre les problèmes pratiques. Mais, les mécanismes mentaux sont tels qu'ils produisent sans cesse des pensées souvent inutiles ou néfastes.

En effet, de très nombreuses pensées sont tout simplement superflues et empêchent la détente. D'autres sont vraiment néfastes : de vieux souvenirs ressassés indéfiniment, des scénarios catastrophiques montés de toutes pièces, des représentations mentales qui n'ont rien à voir avec la réalité... Ces pensées empoisonnent l'existence. Elles créent ce que l'on appelle du « stress interne » qui, à son tour, provoque des réactions physiologiques et psychologiques. Le stress, surtout s'il est intense et de longue durée, accroît les risques de contracter un grand nombre de maladies. Or, la méditation peut être un antidote naturel au stress. Donner à ses pensées une véritable pause de temps à autre serait des plus bénéfiques.

Plusieurs options

Selon les différentes écoles, et elles sont nombreuses, la méditation peut se pratiquer debout, assis, en marchant, les yeux ouverts ou fermés, silencieusement ou en répétant un mot, l'esprit concentré sur une image ou non. Il ne semble pas exister de grandes différences dans les effets d'une forme par rapport à une autre, l'élément le plus déterminant étant une pratique assidue.

Disons tout de même qu'il s'agit d'abord de s'entraîner à maintenir son attention et à empêcher l'esprit de se laisser emporter par les pensées qui surgissent sans arrêt. Pour maintenir cette attention, la plupart des approches préconisent de se concentrer sur quelque chose qui occupe tellement l’esprit que celui-ci ne peut plus penser (temporairement, du moins).

  • Un son : une syllabe (« aum », par exemple), une expression qui nous est personnelle ou un mantra (formule sacrée). On peut les répéter mentalement, les articuler sans émettre de bruit ou les prononcer à voix haute. Dans ce dernier cas, les vibrations provoquées à partir des cordes vocales sont censées amener le corps à de bonnes dispositions.
  • Un objet. Regarder fixement la flamme d'une chandelle, par exemple, une image qui nous est chère ou un dessin de forme géométrique.
  • Une image mentale. Un arbre, la mer, ou quoi que ce soit qui nous inspire.
  • La respiration. La technique sans doute la plus courante aujourd'hui consiste à être consciente de l'air qui pénètre le corps, qui en est expulsé, qui pénètre encore... Comme la respiration est un mouvement permanent et infaillible, elle donne une ancre stable à l'effort d'attention.

Mais l'esprit vagabonde sans cesse et la plupart des personnes qui pratiquent la méditation doivent recourir à certains trucs pour conserver l'attention. On peut, par exemple, compter les respirations jusqu'à 10, puis faire l'inverse; ou compter pendant l'inspiration et reprendre le décompte pendant l'expiration. On peut fixer son attention sur la sensation de l'air quand il passe dans les narines ou quand il provoque l'expansion et la contraction de l'abdomen, etc.

Cela dit, il ne s'agit surtout pas d'une activité guerrière où il faut se battre contre les pensées. On a plutôt recours à la « volonté douce ». C’est une activité de lâcher-prise où l'on accepte que les pensées défilent, comme des nuages ou les chevaux d’un carrousel, sans pour autant se laisser captiver par elles.

Pour la santé

L'intérêt de la méditation comme outil de bien-être et de santé a connu un essor important grâce aux travaux de Jon Kabat-Zinn, docteur en biologie moléculaire et professeur de médecine à l’Université du Massachusetts. Il a conçu des ateliers de réduction du stress appelés en anglais Mindfulness-Based Stress Reduction (MBSR). Ils sont basés sur quelques mouvements de yoga très simples et sur la « méditation de pleine conscience ». Celle-ci se définit comme une conscience attentive d’instant en instant du simple moment présent, dans une attitude d’acceptation et sans jugement.

Elle permet par exemple, la qualité de vie des personnes atteintes de cancer - De réduite le stress et l’anxiété - De prévenir les troubles cardiovasculaires - Réduite l’hypertension - Diminuer les symptômes dépressifs des femmes atteintes de fibromyalgie - Aider les adultes ayant subi des sévices sexuels étant jeunes - Cesser de fumer ou de boire - Réduite les symptômes de douleurs chronique généraux chez les personnes âgées.

natureMeditation

Un état de conscience de plus en plus permanent

Si l'effet calmant de la méditation se fait généralement sentir dès les premières séances, l'objectif d'une pratique régulière et suivie est de se retrouver de plus en plus couramment en état de « ici et maintenant » ou de « pleine conscience » ? que ce soit au moment de laver la vaisselle, manger, s’occuper des enfants, participer à une réunion, etc.

Alors, venez découvrir les bienfaits pour vous, de la Méditation.

 Nous vous attendons afin de partager cette très belle expérience avec vous.

Mardi de 18h15 à 19h15  - Méditation

BUSSY St GEORGES 7400 - 24, Rocade de la Croix St Georges

"Citations"

L’AMOUR est la seule fleur qui n’a pas besoin de saison pour éclore - RUMI

Je vous souhaite un amour solide, et de la tendresse pour vous épanouir tout au long de l'année... je vous souhaite la réussite, la persévérance, je vous souhaite le rire car il a le pouvoir de vaincre la peur... je vous souhaite la joie et d'échapper au découragement. Je vous souhaite de tisser, au fil des jours, des liens de vie colorés d'Amour, de respect et de solidarité. JOYEUX NOËL, très belle et lumineuse Année 2019 , du fond du coeur

Et par ses mots de Paul Eluard, 'Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous' 

Alors, avec joie de faire connaissance, ou prolonger avec enthousiasme cette Voie ouverte. Ensemble, faisons de notre terre, un monde où il fait bon vivre.

Être heureux ne signifie pas que tout est parfait, cela signifie que vous avez décidé de regarder au-delà des imperfections. Aristote

Les plaisirs se ramassent

La joie se ceuille

Le bonheur se cultive

« En nous établissant dans l’instant présent, nous pouvons voir toutes les beautés et les merveilles qui nous entourent. Nous pouvons être heureux simplement en étant conscients de ce qui est là sous nos yeux.»

THICH NHAT HANH

Inscrivez vous maintenant!

Votre cours d'essai gratuit

Cours accessibles à tous à partir de 8 ans et cours différents chaque jours. Profitez-en!

Mentions légales

Catherine Pernot

18 rue des coutures, 77400 Saint Thibault des Vignes

SIRET : 44312434200058

Recherche

Recherche

Flash info

STAGES Yoga/Méditation et Qi Gong/Tai Chi Chuan à GOUVERNES

ouverture

Stages découverte et d'approfondissement pour TOUS, à partager...aux vacances de février